fbpx
Sélectionner une page

Récompenser son chien ou son chat favorise un attachement fort avec son animal. Pour les chiens, cette pratique est vivement recommandée par les professionnels de l’éducation canine. Toutefois, cela ne doit pas mettre sa santé en danger.

Par méconnaissance, nous aurions tendance à offrir à notre compagnon à quatre pattes des friandises qui ne sont en réalité pas du tout adaptées à leurs besoins. Souvent trop salées ou trop grasses voire même trop sucrée, elles peuvent causer des problèmes de santé à votre compagnon.

Des publicités qu’il vaut mieux ne pas écouter

En allumant la télévision ou encore en vous rendant dans divers magasins, vous découvrirez de nombreuses friandises qui seraient apparemment élaborées dans le respect des besoins des animaux.

Malheureusement, il s’agit dans la plupart des cas de friandises qui regorgent d’additifs en tous genres qui vont avoir un impact négatif sur votre animal et sa santé sur le long terme.

Si certaines marques proposent des produits moins nocifs, il convient de noter que rien ne sera jamais meilleur que des friandises naturelles, sans additifs ni colorants. En plus de cela, les produits que vous voyez chaque jour à la télévision ont tendance à coûter plus ou moins cher en fonction des marques et cela représente un certain budget chaque mois.

Lire la composition

Avant d’acheter vos friandises, prenez le temps de lire la composition. Il arrive souvent qu’elle ne soit pas écrite en français, dans ce cas, traduisez-là si possible ou choisissez un autre paquet plus lisible.

Voici ce qu’on peut lire sur le dos d’un paquet de friandises trouvé en animalerie :

Composition : céréales, glucose, huiles et graisses, minéraux, viande et sous-produits animaux.
Constituants analytiques : protéine brute: 6,6%, huile et graisse brute : 7,3%, fibres brutes: 0,2%, cendres brutes: 1,4%

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

Les ingrédients sont présentés dans un ordre décroissant, ce qui signifie que le premier ingrédient cité est toujours celui qui représente la plus grande proportion dans l’aliment.

Ici les céréales sont citées en premier. Dans ce cas précis, il s’agit en général de farine blanche.

Le glucose n’est ni plus ni moins du sucre, plus précisément du sirop de sucre, dont l’indice glycémique est très élevé. En apparaissant avant l’huile cela montre que sa quantité est très élevée, aussi élevée peut-être que des biscuits pour humains dont on est à présent tous conscients du taux élevé en sucre.

Lorsqu’il est inscrit huiles et graisses, on trouve en général un mélange d’huile de tournesol et d’huile de palme. Ce sont des huiles qui n’apportent pas un apport équilibré en oméga 3 et 6.

Les minéraux, appelés aussi cendres, ne sont autre qu’un mélange de calcium et de phosphore, obligatoires dans les aliments destinés à l’alimentation des chiens et des chats.

En dernière position, nous pouvons lire “viande et sous-produits animaux”. Positionné ainsi, et en se fiant aux constituants analytiques, nous observons qu’il y a moins de 1,6% de viande et sous-produits animaux dans ces friandises.

Pour résumer, ces friandises sont très riches en glucides et en graisse sans rien apporter de bon à votre animal.

Des friandises saines plus à même de satisfaire votre animal

S’il est préférable de donner des friandises naturelles à votre compagnon à poils, il va sans dire qu’il ne faut pas lui donner n’importe quoi.

Évitez ainsi le cervelas et autres denrées trop grasses qui ne conviendront pas à l’organisme des animaux.

En revanche, vous pouvez vous tourner vers les saucisses de foie ou tout simplement des morceaux de viande cuite. Cette dernière option est sans doute la plus intéressante d’un point de vue financier et nutritif.

Des problèmes de santé qui doivent vous alerter

Si vous observez certains symptômes chez votre animal comme une mauvaise haleine, des poils qui tombent ou encore des vomissements et des diarrhées récurrentes, il est grand temps de changer l’alimentation de votre animal !

Les petites friandises industrielles qu’il semble tant apprécier peuvent avoir de graves conséquences sur la santé de votre compagnon à poils alors n’attendez plus pour opter pour des solutions plus saines !

%d blogueurs aiment cette page :